Vous êtes ici : Accueil > Ressources > Documents > Environnement, territoire

Documents - Environnement, territoire

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Tous les documents environnement et territoires agricoles

Oiseaux migrateurs, les hirondelles n’hésitent pas à parcourir entre 5 000 et 10 000 km pour rejoindre l’Afrique subsaharienne en période hivernale. Elles reviennent sur notre territoire dès le printemps (entre mars et octobre). Ce périple migratoire n’est pas sans risque : prédation, conditions météo, manque d’alimentation,...

JF Hembert, agriculteur à Nortkerque (Pas-de-Calais) témoigne sur ces pratiques et les résultats obtenus depuis quelques années.

Pénétromètre, test bêche, profil 3D... tous ces outils d’évaluation sont utilisés dans le cadre de l’accompagnement du groupe d’agriculteurs de la vallée de la Hem pour enrayer l’érosion des sols. La fiche présente pour chaque outil les inconvénients et les avantages.

Découvrez le témoignage de JF et G Delzoïde, agriculteurs à Tournehem (Pas de Calais).

Vous habitez à proximité de parcelles et vous vous poser des questions ?

Ce document a pour objectif de vous aider à mieux comprendre les pratiques du secteur agricole mais ne remplace pas un échange avec votre voisin !

Lorsque l’on parle de la fertilité des sols, les références sur la fertilité chimique ou physique ne manquent pas. Par contre, la composante biologique est encore assez méconnue. L’acquisition de références expérimentales locales et nationales nous permet maintenant d’avoir des indicateurs fiables pour faire l’état des lieux...

Les Chambres d’agriculture en Hauts-de-France accompagnent les agriculteurs et prennent leur part dans le maintien et l’amélioration des éléments paysagers favorisant la biodiversité. Avec l’aide du Conseil Régional, les agriculteurs s’inscrivent dans ces démarches, notamment par la préservation des mares.

C’est le slogan d’agriculteurs respectueux de la biodiversité et des richesses de l’environnement!

L'évolution des conditions climatiques interrogent de plus en plus, y compris dans le secteur agricole. C'est pourquoi la Chambre régionale d'agriculture Hauts-de-France a souhaité se doter d'un observatoire agriculture et changement climatique (ORACLE).

Depuis 2017, la Chambre d'agriculture de l'Aisne a priorisé ses travaux et son conseil sur le volet biodiversité et plus particulièrement sur les aménagements du parcellaire et le suivi des auxiliaires et pollinisateurs en lien avec les pratiques agricoles.

Rappels réglementaires et solutions agronomiques envisageables concernant les zones de non-traitement (ZNT). Distance de sécurité le long des zones d'habitation occupées

Livret de présentation des résultats des travaux menés sur la contribution des ouvrages de lutte contre l’érosion en faveur de la biodiversité et de son maintien en Nord et Pas-de-Calais.

Livret de présentation des travaux menés et leviers d’actions en région Hauts-de-France: auxiliaires et pollinisateurs

 

Retrouvez des conseils précis sur l'implantation et l'entretien des haies à travers 8 fiches techniques particulièrement fournies et illustrées. Celles-ci ont pour ambition d'être de véritables aide mémoire pour toutes celles et ceux dont la mission est de veiller à la pérennisation des ouvrages de ce type.

Cette version 2018 du guide s'est enrichie et propose de nouvelles fiches techniques détaillées (points forts, coût de conception et d'entretien, contacts...).

Un outil indispensable pour lutter efficacement contre les phénomènes d'érosion des sols.

16 agriculteurs témoignent sur leur pratique d’un apport localisé d’azote lors du semis.

12 fiches conseils pour préserver et valoriser les prairies en plaine maritime picarde, élaborées dans le cadre du programme du maintien de l'élevage en zones humides.

Cette fiche de synthèse fait état des connaissances actuelles sur la contribution des bandes ligneuses à la lutte contre l’érosion des sols.

La dernière codification des usages locaux de l’Oise a été réalisée en 1955 par la Chambre d’agriculture. Sa révision s’est avérée nécessaire aujourd’hui.

Avec les beaux jours, arrive le numéro 2 de la Lettre de l'environnement de l'Oise.

janvier 2017

Au sommaire de ce bulletin, un dossier sur les épandages de matières organiques dans notre région

Une charte pour concilier les projets de développement et la préservation des espaces agricoles.

Voici le premier numéro de la Lettre environnement de l'Oise.

La campagne 2016 est catastrophique tant en quantité et qualité qu’en prix. Dans ce contexte climatique si particulier, la protection intégrée a malgré tout limité partiellement la chute de marge brute par de meilleurs rendements (+ 5,9 qx par rapport au conventionnel) et par une meilleure maîtrise des intrants.

juillet 2016

Au sommaire de ce bulletin, un dossier sur les 10 règles d'or pour des épandages réussis

Référentiel de fertilisation azotée de Picardie applicable en zone vulnérable à compter du 01/09/2015

Au sommaire de ce bulletin, un dossier sur l'importation de produits organiques

octobre 2014

Au sommaire de ce bulletin, un dossier sur les élevages relevant des installations classées

janvier 2016

Au sommaire de ce bulletin, un dossier sur la valorisation agronomique des digestats de méthanisation

Consultez la synthèse des prescriptions applicables en Picardie

Ce guide, réalisé par SOMEA et la Chambre d‘agriculture du Nord-Pas de Calais avec l'aide de l'Agence de l'eau Artois-Picardie, présente les différentes solutions d’aménagements (haies, fascines, bandes enherbées, …).

Ce guide vous fera découvrir ce qu'est l'érosion et les facteurs qui la favorise. A travers les nombreuses fiches techniques, apprenez à lutter contre ce phénomène en utilisant les différents moyens détaillés dans ce guide.

Le réseau AuxiProd a pour objectif la mise en place d'une agriculture productive, économiquement viable et qui préserve l'environnement et la biodiversité. Cette fiche répertorie également l'ensemble des communes éligibles sur le réseau AuxiProd.

Ce guide est une présentation synthétique du contexte, des enjeux, des pistes d'actions sur la biodiversité en milieu agricole. Il a été réalisé dans le cadre du projet IBIS et permet d'appréhender la biodiversité à une échelle plus large que celle de l'exploitation agricole.

Cette pratique consiste à ne pas appliquer de produits phytosanitaires sur les premiers mètres en bordure de la parcelle. Cela a un impact sur la biodiversité et notamment sur les oiseaux qui nichent préférentiellement en bordure de parcelle. Ce document vous donne des éléments techniques et économiques pour rendre cette...

La protection contre les bio-agresseurs est une composante principale de la gestion des cultures. Aujourd'hui, les traitements préventifs systématiques sont remplacés par d'autres méthodes alternatives. Cette fiche vous offre de nombreuses possibilités de gérer différemment la protection des cultures ainsi que des informations...

Les politiques actuelles encouragent les agriculteurs à diminuer leur usage de produits phytosanitaires. En effet, l'observation et les interventions ponctuelles sont aujourd'hui privilégiées au détriment des traitements préventifs systématiques. Vous trouverez dans ce document des informations techniques et économiques pour...

Les Cultures Intermédiaires Piège A Nitrate (CIPAN) permettent de ne pas laisser le sol nu pendant l'hiver. De plus, ces cultures ont pour objectif de piéger l'azote du sol et de le rendre disponible pour la culture qui sera implanté ensuite.

septembre 2013

Le travail du sol joue un rôle prépondérant dans la préservation de la biodiversité. En effet, en fonction des choix de l'agriculteur, les végétaux et les animaux présents dans le sol seront différents. L'agriculteur joue donc un rôle très important pour la diversité faunistique et floristique.

La qualité de l'eau joue un rôle important pour la préservation de la biodiversité prairiale. En effet, les prairies jouent un rôle d'épurateur des eaux et recueillent les semences pour diversifier la flore. Elles sont également un formidable abri pour de nombreux animaux.

septembre 2013

La flore prairiale est dominée par les graminées mais elle peut, en fonction des pratiques agricoles, héberger d'autres espèces remarquables pour la région.

septembre 2013

Les mares et les mouillères jouent un rôle non négligeable dans la préservation d'une certaine biodiversité. Vous trouverez dans cette fiche quelques recommandations techniques et économiques sur la gestion d'une mare ou d'une mouillère.

Les talus enherbés répondent à plusieurs objectifs environnementaux. Voici quelques informations sur le cahier des charges à respecter ainsi que sur les aides possibles pour ce type d'aménagements paysagers.

septembre 2013

Les mares sont de formidables réservoirs pour la biodiversité. Cette fiche vous apporte des informations sur la réglementation à respecter lors de l'installation d'une mare.

septembre 2013

L'entretien d'une mare nécessite le respect de certaines règles importantes qui sont répertoriées dans cette fiche pratique. On trouve également les aides possibles pour ce type d'aménagement.

Les prairies et bandes enherbées font l'objet d'un cahier des charges spécifique. Vous trouverez dans ce document les quelques règles à appliquer pour l'entretien de vos aménagements mais aussi des informations sur les aides existantes.

Les pelouses et landes sèches sont des espaces qui abritent une biodiversité particulière. Elles sont en déclin depuis quelques années en Picardie à cause, notamment, de leur faible rentabilité. Cependant, des aides existent et un cahier des charges a été établi pour préserver ces zones importantes pour la biodiversité.

Le choix de retarder la fauche sur les prairies permet de favoriser le développement d'une flore remarquable ainsi que de constituer un habitat intéressant pour la faune. Cet action doit se faire en respectant un cahier des charges et peut être soutenu par des aides.

Les travaux de récolte peuvent être réalisés de manière à limiter l'impact néfaste sur la biodiversité. Pour cela, quelques recommandations techniques, répertoriées dans cette fiche, existent.

L'irrigation se définie par l'apport artificiel d'eau sur les cultures. Dans cette fiche, on ne traite que de l'irrigation en grandes cultures et des moyens pour la gérer. Quel impact sur la biodiversité ? Quelles recommandations techniques ? Quelle incidence économique ?

Les couverts en gel, les zones de régulation écologique ainsi que les couverts faune flore font l'objet d'un cahier des charges particulier à respecter. Des aides financières ont également été mises en place pour les agriculteurs.

Les bandes enherbées et les prairies offrent de nombreux avantages (limitation de l'érosion, refuge pour la biodiversité,...). Cette fiche vous aidera à mettre en place cet aménagement puisqu'elle contient un cahier des charges ainsi que les aides existantes.

Ces sont des couverts qui répondent aux exigences spécifiques d'espèces végétales ou animales à protéger dans un objectif de maintien de la biodiversité. Ces couverts doivent répondre à un cahier des charges et peuvent faire l'objet d'aides spécifiques.

septembre 2013

Les jachères aident à préserver la biodiversité animale et végétale. Elles permettent également de limiter les phénomènes d'érosion et de lessivage des intrants. Cette mesure doit répondre à un cahier des charges précis et peut faire l'objet d'aides financières spécifiques.

Ces zones permettent de renforcer les populations d'auxiliaires et de participer à la restauration de la qualité de l'eau grâce à la diminution de l'utilisation des intrants. Cette fiche reprend le cahier des charges ainsi que les aides existantes.

septembre 2013

La ripisylve est une structure arborée plutôt linéaire de bord de cours d'eau. Elle permet d'héberger une faune et une flore particulière qu'il est difficile de retrouver dans d'autres zones. C'est pour cela qu'il est important de les préserver. Cette fiche vous permettra d'obtenir des informations pour la mise en place de cet...

La ripisylve est le nom de la formation arborée et arbustive située  sur les bords des cours d’eau. Vous trouverez ici certaines informations pour vous aider à l'entretenir (cahier des charges, aides financières,...).

Le fossé possède des caractéristiques qui ont un impact sur la biodiversité. Vous obtiendrez aussi quelques recommandations techniques, des informations réglementaires et économiques sur la gestion des fossés.

Les fossés jouent un rôle d'épurateur des eaux et permettent le maintien de certaines espèces vivantes. Ce document vous apporte des informations sur la réglementation et la cahier des charges à respecter. Vous obtiendrez aussi quelques indications économiques.

septembre 2013

Le bâti peut être à usage d'habitation ou à usage agricole. Celui-ci a un impact sur la biodiversité. En effet, très souvent, le bâtiment traditionnel sert de refuge pour la faune et la flore et permet donc le maintien de certaines espèces.

septembre 2013

Ce sont des insectes aux couleurs vives et variées et ayant une très bonne aptitude au vol grâce à leurs deux paires d'ailes. Les odonates peuvent vivre, à l'âge adulte, de 7 à 15 jours selon les espèces.

La mise en défens est une pratique particulière qui permet de préserver la diversité faunistique et floristique dans certaines zones remarquables. Vous obtiendrez des informations sur les objectifs, le cahier des charges et les aides possibles pour cet aménagement.

La jachère Environnement et Faune Sauvage a été mise en place par la commission européenne pour encourager les agriculteurs à prendre en compte la faune sauvage, les paysages et l'environnement.

Cette plaquette présente le bilan des JEFS en Picardie après un suivi de 5 ans. On trouve ainsi des informations sur sa mise en place...

Voici les témoignages d'agriculteurs ayant participé au projet IBIS. Ils livrent leurs impressions sur ces mesures et l'impact que cela a eu sur la biodiversité et sur leur activité. Ils partagent leurs motivations et les résultats de leurs expériences.

septembre 2013

Les bordures de champs sont de formidables habitats pour la biodiversité. Ils peuvent faire l'objet d'aménagements spéciaux (comme des haies par exemple) pour conserver et améliorer cet aspect. Vous trouverez ici des informations techniques et économiques sur ce type d'aménagement.

septembre 2013

Les couverts fleuris ont de multiples objectifs. Ils permettent, bien entendu, d'embellir le paysage, mais ils servent également de refuge pour la biodiversité animale et végétale. Quelques informations techniques, économiques sont disponibles dans ce document.

L'implantation de couverts faunistiques et floristiques présente un grand intérêt : celui d'aider à la préservation de certaines espèces animales et végétales. Ils permettent de créer des zones refuges pour la flore et la faune sauvage. Ces couverts peuvent être annuels ou pérennes et faire l'objet de subventions.

septembre 2013

Les bandes enherbées présentent un intérêt évident pour la faune sauvage mais aussi pour la qualité de l'eau et contre l'érosion du sol. Elle doit répondre à un cahier des charges précis et doit s'adapter au besoins de l'exploitant.