Vous êtes ici : Accueil > Ressources > Documents > Environnement, territoire > Biodiversité Couverts

Biodiversité Couverts

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page
septembre 2013

Les jachères aident à préserver la biodiversité animale et végétale. Elles permettent également de limiter les phénomènes d'érosion et de lessivage des intrants. Cette mesure doit répondre à un cahier des charges précis et peut faire l'objet d'aides financières spécifiques.

Ces zones permettent de renforcer les populations d'auxiliaires et de participer à la restauration de la qualité de l'eau grâce à la diminution de l'utilisation des intrants. Cette fiche reprend le cahier des charges ainsi que les aides existantes.

Cette fiche rassemble les diverses espèces potentiellement utilisables pour les couverts avec plusieurs éléments de décision importants.

La jachère Environnement et Faune Sauvage a été mise en place par la commission européenne pour encourager les agriculteurs à prendre en compte la faune sauvage, les paysages et l'environnement.

Cette plaquette présente le bilan des JEFS en Picardie après un suivi de 5 ans. On trouve ainsi des informations sur sa mise en place...

septembre 2013

Les bordures de champs sont de formidables habitats pour la biodiversité. Ils peuvent faire l'objet d'aménagements spéciaux (comme des haies par exemple) pour conserver et améliorer cet aspect. Vous trouverez ici des informations techniques et économiques sur ce type d'aménagement.

septembre 2013

Les couverts fleuris ont de multiples objectifs. Ils permettent, bien entendu, d'embellir le paysage, mais ils servent également de refuge pour la biodiversité animale et végétale. Quelques informations techniques, économiques sont disponibles dans ce document.

Ces couverts permettent, lorsqu'ils sont mis en place, de développer l'activité des insectes pollinisateurs. Cela est donc également bénéfique pour la culture jumelée.

L'implantation de couverts faunistiques et floristiques présente un grand intérêt : celui d'aider à la préservation de certaines espèces animales et végétales. Ils permettent de créer des zones refuges pour la flore et la faune sauvage. Ces couverts peuvent être annuels ou pérennes et faire l'objet de subventions.

septembre 2013

Les bandes enherbées présentent un intérêt évident pour la faune sauvage mais aussi pour la qualité de l'eau et contre l'érosion du sol. Elle doit répondre à un cahier des charges précis et doit s'adapter au besoins de l'exploitant.

La bande enherbée est un couvert végétal multifonctionnel d’au moins 5 mètres de large (minimum légal) composée d’une flore adaptée aux caractéristiques spatiales de la parcelle, à son environnement ainsi qu’aux exigences de l’exploitant. Cet aménagement présente des intérêts environnementaux, agronomiques et paysagers.