Vous êtes ici : Accueil > Ressources > Documents > Environnement, territoire > Biodiversité Biodiv régionale

Biodiversité Biodiv régionale

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page
septembre 2013

Le triton crêté est le plus grand des tritons français. Il peut, en effet, atteindre 16 cm de long. C'est un animal carnivore qui se nourrit essentiellement de petits invertébrés.

La salamandre tachetée est un amphibien qui peut mesurer de 12 à 20 cm de long et qui ressemble à un lézard. Elle est de couleur jaune et noire et affectionne les zones humides. Elle se nourrit d'invertébrés et principalement de lombrics.

septembre 2013

Cette plante très commune en France est bien connue des herboristes pour ses propriétés médicinales. Son abondance témoigne souvent de la présence de zones humides.

septembre 2013

Les orchidées sont des plantes qui appartiennent à la famille des monocotylédones. Elles sont souvent assez méconnues et sont le symbole d'une biodiversité exceptionnelle.

L’œdicnème criard est un limicole terrestre au plumage brun strié de noir. Il est très discret le jour et sort au crépuscule. Il se nourrit principalement d'insectes mais mange également des rongeurs, des petits lézards , des grenouilles et d'autres invertébrés.

septembre 2013

Ce sont des insectes aux couleurs vives et variées et ayant une très bonne aptitude au vol grâce à leurs deux paires d'ailes. Les odonates peuvent vivre, à l'âge adulte, de 7 à 15 jours selon les espèces.

septembre 2013

La mante religieuse est un insecte prédateur qui affectionne les prairies à la végétation embroussaillée et les environnements chauds. On trouve 9 espèces de mantes en France et la mante religieuse est la plus répandue d'entre elles.

Il s'agit du plus grand coléoptère d'Europe. Le mâle peut, en effet, atteindre 85 mm à l'âge adulte. Il possède d'énormes mandibules qui ne sont en fait pas très dangereuses.

septembre 2013

Le lézard vert peut vivre de 5 à 9 ans et fréquente les régions chaudes à la végétation buissonnante. Il peut atteindre 40 cm sans la queue et le mâle se distingue de la femelle grâce à sa gorge de couleur bleue.

C'est l'hirondelle la plus fréquemment rencontrée dans nos régions. Cette espèce migratrice est présente en colonies lâches sur l'ensemble du territoire français. Actuellement en déclin, elle est protégée.