Vous êtes ici : Accueil > Articles > Pommes de terre, premiers résultats de nos essais variétés

Pommes de terre, premiers résultats de nos essais variétés

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Deux essais de variétés de consommation et de chair ferme ont été conduit en non irrigué dans le Nord-Pas-de-Calais et en irrigué dans la Somme.

On peut donc comparer les différents comportements des variétés sur le graphique ci-dessous.

Chair ferme :
Les différences entre irrigué et non irrigué sont limitées pour 3 des 4 variétés. La variété GOLDMARIE décroche dans le département de la Somme. Elle est en tête dans le Nord-Pas-de-Calais. Cependant, dû au défanage tardif, elle a optimisé sa tubérisation pour les gros calibres > 55 mm qui sont donc non commercialisables. Pour les autres variétés, on retrouve également une tendance de production de gros tubercules. En absence de milidou, DITTA semble avoir davantage valorisé l’irrigation. En 2022, l’irrigation augmente le rendement, mais ne valorise pas forcément le bon calibre sur les chairs fermes. ALLIANS et DITTA restent les références sur le marché.

Consommation :
La sécheresse a pénalisé la productivité des variétés de consommation dans le Nord-Pas-de-Calais. L’irrgation permet de limiter la variabilité de rendement entre les différentes variétés. OTOLIA et CAYMAN ont les meilleurs rendements en non irrigué. OTOLIA reste en haut du classement quelle que soit sa conduite. Ces deux variétés confirment leurs bonnes aptitudes agronomiques depuis plusieurs années. MAIWEN et CAROLUS expriment pleinement leur potentiel en irrigué.

Chips :
Les variétés à transformation en chips de sélection récente, ESPERANTO et BEYONCE expriment de bons potentiels et valorisent également l’irrigation. Elles sont très régulières en calibre.
Si vous voulez en savoir plus sur ces résultats, deux restitutions de ces expérimentations auront lieu :

  

Clémence LECLERCQ

 

Abonnez vous !