Vous êtes ici : Accueil > Notre accompagnement > Vous êtes agriculteur > Réussir votre installation

Réussir votre installation agricole

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Vous souhaitez vous lancer en agriculture ? Votre projet est peut-être déjà bien défini puisqu’il s’inscrit dans une reprise d’exploitation existante. Ou au contraire, il ne s’agit que de vos premières recherches et vous commencez à peine à dessiner les grandes lignes.

Quelque soit votre profil et les activités envisagées, vous devez anticiper votre installation agricole. En étudier en amont, toutes les particularités est la clé pour la mener à bien et en assurer sa réussite.

Quel que soit le stade d’avancement de votre réflexion, commencez par contacter le Point Accueil Installation Transmission (PAIT). Auprès de ce service, vous obtiendrez toutes les réponses à vos premières questions : démarches, formations, financement, aides, trouver une exploitation…

Construisez pas à pas votre projet d’installation agricole

Décider de s’installer en agriculture, c’est choisir d’exercer un métier complet et diversifié. En tant qu’exploitant agricole, vous aurez à réaliser des tâches manuelles en lien avec votre activité de production mais aussi des tâches administratives liées à votre qualité de chef d’entreprise voire de manager. Vous pouvez aussi décider de diversifier votre activité principale en vous orientant vers des activités de transformation, vente ou encore d’accueil à la ferme.

Ainsi, le métier d’agriculteur comporte de nombreuses facettes selon la stratégie que vous souhaitez mettre en place. Avant d’entamer les démarches liées à votre installation agricole, vous devez donc prendre le temps de construire pas à pas votre projet et vérifier son adéquation avec vos compétences/motivations.

Vous devrez donc :

  • Faire le point sur vos souhaits : vos motivations, vos valeurs, vos objectifs professionnels et personnels, votre temps de travail, votre vision à long terme...
  • Identifier vos connaissances et compétences : élevage d’animaux, produire des végétaux, conduire un atelier de transformation, gérer une activité de service, assurer la gestion économique et le pilotage de son système d'exploitation, commercialiser ses produits, savoir communiquer, raisonner les investissements, suivre la trésorerie et s’adapter à la réglementation, … ?
  • Identifier vos besoins et établir un plan d’actions pour développer les connaissances et les compétences manquantes pour vous installer dans de bonnes conditions (formations diplômantes, formations courtes, stages, …).

Pour vous permettre d’avancer plus sereinement dans votre étude, nous vous proposons un accompagnement dans la réflexion : définition du type d’exploitation,  choix des activités à mettre en place, identification de vos lacunes ou vos besoins.

 

Du rêve au projet…

Avec notre offre "Emergence de projet", vous précisez votre projet d'installation agricole et planifiez les étapes de votre parcours

Trouvez du foncier et une exploitation

Vous devrez ensuite trouver votre lieu de production : foncier et exploitation. Cette étape est primordiale à votre installation agricole. Pourtant, elle s'avère souvent compliquée et les moyens habituels comme le bouche à oreille ne suffisent pas toujours.

Pour vous aider dans cet exercice, vous pouvez utiliser la plateforme Répertoire Départ Installation (RDI). Grâce à cet outil en ligne, vous identifiez rapidement les offres de reprise proposées sur le territoire. Vous pouvez alors, être mis en contact avec uns des nombreux exploitants désireux de trouver un repreneur ou un associé.

Et si vous ne trouviez pas l’annonce correspondante à vos besoins, vous avez également la possibilité de faire publier votre propre annonce sur le site internet du PAIT depuis le formulaire de contact.

Affinez votre projet d’installation agricole

Une fois les grandes lignes éclaircies, vous pourrez engager une réflexion plus approfondie quant aux particularités de votre installation agricole. L’étape dite d’émergence vous a permis de poser votre étude et de mettre en exergue les points importants et à travailler. Vous avez peut-être entrepris des actions concrètes de formation ou de stages au métier d’agriculteur et vous avez trouvé votre lieu de production.

Vous pouvez maintenant affiner votre installation agricole et en établir les grandes caractéristiques.

  • Type d’ateliers de production et de diversification : Élevage ? Cultures ? Transformation ? Accueil ? Vente ?
  • Commercialisation : Circuits courts ou longs ? Approvisionnement local ?
  • Type d’exploitation : Sous quel statut envisagez-vous votre installation (individuel/société) ?
  • Foncier, bâtiments, matériel : Disposez-vous de terrains, bâtiments, matériel ? Devez-vous rechercher un lieu d’activité ? Prévoir des travaux ? Acheter du matériel ?
  • Financements : Avez-vous des apports ? Connaissez-vous les outils de financements bancaires ou complémentaires aux prêts bancaires ?
  • Revenu : Quel revenu souhaitez-vous dégager ? Quels sont vos besoins pour vivre ? Votre projet est-il correctement dimensionné pour obtenir ce revenu ?
  • Temps de travail et équilibre vie professionnelle/vie personnelle : Avez-vous estimé votre temps de travail ? Comment allez-vous    concilier votre temps à la ferme et votre vie personnelle et familiale ?
  • Rétroplanning : Quels délais pour chaque étape ? Qu’est-ce qui est principal et qu’est-ce qui est secondaire ? Réalisez-vous ces étapes sur le court, le moyen ou le long terme ? 

Cette phase de réflexion est primordiale pour pouvoir engager les différentes étapes de votre installation agricole. Pourtant, il est parfois difficile d’avancer seul et il est important d’être bien entouré.

Bâtissez votre projet d'installation agricole...

Avec notre offre "Concrétiser son projet et devenir agriculteur", vous réalisez votre projet d'installation : étude technico-économique, formations, formalités,....

En parallèle de votre accompagnement à la formalisation, vous construisez et réalisez votre Plan de Professionnalisation Personnalisé (PPP). Lors d’un premier entretien, vous faites le point sur vos connaissances techniques, économiques, administratives et leur adéquation avec votre projet. Vous construirez ensuite votre plan de formation personnalisé qui vous permettra d’acquérir les dernières compétences et connaissances avant votre installation.

Prenez note que si vous souhaitez obtenir les aides nationales ou régionales à l’installation, la réalisation du PPP est obligatoire.

Établissez une étude de faisabilité et un budget prévisionnel avant de vous installer agriculteur

Quelque soit votre situation, que vous demandiez ou non les aides à l’installation, vous devez réaliser avant de vous installer, une étude de faisabilité technique de votre projet.

Grâce à sa réalisation, vous vous assurez d’avoir correctement dimensionné votre projet de manière à gérer une exploitation qui soit viable et vivable et d’avoir les arguments face à vos financeurs. Un diagnostic de territoire, une étude des moyens humains, une étude de marché, … pourront s’ajouter à l’étude technique selon votre projet.

Pensez également à réaliser un budget prévisionnel ou Plan d’Entreprise (PE). Bien que ces documents ne soient obligatoires qu’en cas de demande d’aides à l'installation agricole, ils sont fortement recommandés. En effet, une fois la pertinence de votre projet validée, vous devrez déterminer la rentabilité de votre future entreprise. Au-delà du caractère obligatoire pour les aides, le PE permet également de vous approprier pleinement votre projet et de convaincre vos financeurs.

 

Faites vivre votre installation agricole...

Avec notre offre "Consolider son installation agricole", vous posez des bases solides pour votre exploitation : versement des aides, pilotage, premier bilan et ajustement

Profitez d’un accompagnement pour fluidifier vos démarches d’installation agricole

Voilà, c’est décidé ! Vous avez pris le temps de la réflexion et vous souhaitez rejoindre les rangs des nombreux agriculteurs des Hauts-de-France. Vous pouvez alors entreprendre les démarches pour déclarer à l'administration la création ou la reprise de votre entreprise agricole.

Pour cela, vous devrez :

  • déposer votre demande d’autorisation d’exploiter auprès de la DDTM,
  • choisir la forme juridique de votre entreprise,
  • définir votre régime d’imposition,
  • déterminer votre statut social MSA,
  • déclarer votre activité au CFE
  • réaliser les actes de transfert du foncier.

 

Notre offre

Vous êtes intéressé par le métier d'agriculteur et souhaitez être accompagné dans vos démarches ?

Découvrez notre offre de gamme dédiée à votre problématique.

 

 

Formulaire de contact Installation

Vos coordonnées
Votre message

En soumettant ce formulaire, j'autorise la Chambre d'agriculture des Hauts-de-France à utiliser mes données personnelles pour traiter ma demande.

NOS DOCUMENTS

NOTRE OFFRE

Vous êtes intéressé par le métier d'agriculteur et souhaitez être accompagné dans vos démarches ?
 

Découvrez notre offre de gamme dédiée à votre problématique.